Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 14:45
Robert and Shana Parkeharrison "Windwriting" -  « La pensée est comme un éclair dans une longue nuit mais c’est cet éclair qui est tout. » Thomas Jefferson.

Robert and Shana Parkeharrison "Windwriting" - « La pensée est comme un éclair dans une longue nuit mais c’est cet éclair qui est tout. » Thomas Jefferson.

Robert and Shana Parkeharrison "Windwriting" 

 

Pourquoi trouvons-nous quelqu’un « sympathique » ?


D’où nous vient cette furtive connivence ? 


Contrairement à l’homme ordinaire, éminemment prévisible - constant dans la platitude de ses idées, l’invariable fadeur de ses réflexions, ses réponses lancées à l’emporte pièce - l’homme sympathique n’est jamais où on l’attend. Sa simplicité douce produit une richesse d’impressions, un étrange décalage, une sincérité stimulante, joyeuse - déconcertante. 


On pense maths, il nous répond sur le ton de la poésie. 
On parle rigueur, aridité, effort, froideur, grisaille il nous lance : exigence, effort, constance, couleurs. L’outrecuidant ose même avancer le principe Marsupilamien d’humour et de plaisir. 
Inutile de  crier au génie – belle manière d’abriter sa propre médiocrité sous le parapluie de la naissance -, accéder aux principes mathématiques, soudain, à le côtoyer, devient le résultat d’un empire – lâchons un gros mot - celui de la vertu intellectuelle. 
Cédric Villani, en virtuose, remplit l’espace de la chaleur de son travail. A son écoute, le sol est balayé d’une rafale de simplicités, de petites astuces comme celle de boire du thé – autrement dit, créer un bien-être propice à la pensée –  mais aussi une myriade de grands spectacles. 
Dans cet univers de musique et de beauté, le réel est fait d’efforts élevant haut l’exigence. 
 

Cédric Villani :
«Pour moi, il faut rechercher cette souffrance.
 Si on ne souffre jamais, c’est pas bon signe… ça  veut dire qu’on recherche des choses qui sont un peu trop balisées, c’est un peu trop facile. C’est un moment qu’on apprend à apprécier. Il y a une certaine jouissance à se sentir plongé corps et âme dans un problème. Dans votre soirée arrive le moment où elle est passée toute entière en immersion dans un problème. Ça vous fait souffrir mais en même temps ça vous occupe complètement. C’est comme lorsque vous êtes amoureux, par exemple. Ça vous fait souffrir mais vous ne pouvez pas imaginer d’arrêter ça. Ça vous paraîtrait bien pire de mettre un terme à cette souffrance. » 
Cédric Villani – Nouveaux Chemins de la Connaîssance – 03/02/2011 – Sciences en miroir de la philosophie, avec notre chère Madone Adèle Van Reeth, bien sûr.

 



Le mathématicien construit des ponts entre les disciplines, élabore des trajets intellectuels situés entre désir de recherche et jouissance de découverte. Montons dans ce TGV à grande démonstration menant aux idées. 
Le médaillé Fields, équivalent du Nobel des mathématiques*, évoque les gares à traverser :

1 – « Nourrir le cerveau ». La documentation. 
2 – La motivation ; butinez ! 
3 - Un environnement propice,  favoriser les rencontres stimulantes.
4 – Les échanges ; collaborez, échangez ! 
5 – Les contraintes ; osez  "l'audace savante". 
6 – Travail et intuition.
7 – Persévérance et chance ; 
 

Les ingrédients d'une idée, Méthode Poincaré : promenez-vous le long des falaises ou sortez en boîte.

On sent  une charge de principes, un univers de valeurs à emprunter ces chemins buissonnants, pentus, difficiles, exaltants. 


Le voyage nous hisse au dessus des croyances de pacotilles, idées fausses et autres défaillances humaines.


C’est un empire sur le plat.


                                    Alors, laissons-nous gagner par cette perturbation imprévue. 

Cédric Villani - Montage du Chêne parlant - Création d'une idée.

Une vidéo réjouissante. A regarder avec plaisir.

CLASSE - PRATIQUE :

 

La bénédiction des maths.   Cycle 2 et 3 - 

 

La symétrie axiale.

 

Le moulinet à vent. : les clés des mathématiques.

 

Pour aller plus loin : rubrique mathématiques à droite. 

 

--------------------------

 

 

En partenariat avec Philomag. 


Cédric Villani: “L’univers est sous-tendu par des concepts mathématiques”
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans mathématiques
commenter cet article

commentaires

le chêne parlant 25/03/2014 21:12

Cher Tisseur Clandestin,

Soyez le bienvenu sur ce blogue.

Plus jeune, mon araignée au plafond n’appréciait que la forme géométrique de sa toile, cela s’est beaucoup arrangé depuis.

http://fotoforum.fr/photos/2014/02/27.53.jpg

Quoi… que …

Le tisseur clandestin 23/03/2014 21:28

Une singularité éminemment sympathique mise en équation – et que ne rebute pas la jouissance de l’ascèse…
Je ne sais quelle formule peut décrire cette conversation autour de l’araignée.

http://images.math.cnrs.fr/Conversation-autour-de-l-araignee.html

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique