Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 07:14

Les lettres du temps,

s'envolent parfois dans la tourmente de nos sentiments...

Au centre de l’acier,
Une plume griffe parfois le destin
Creuse d’une lame de silence
Arrache à la pierre,
Poussière après poussière,
Sable après vent,


Le souffle d’une ligne,
L’expiration d’un mot,
La respiration d’une lettre,
Le battement irrégulier
D’une ligne,
Où les grains symphoniques,
Emportent la mémoire, le verbe,


Jettent dans l’esprit,


Au-delà de la glace,
Par delà vide et espace,


La tourmente saccadée,
D’une poignée de terre,


La fibre
Mortelle
Vibration à vif,


De la lave
Et des sentiments.

Virgilia Keen

Dennis Ziliotto

Dennis Ziliotto

Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Le chêne & so black 04/11/2014 08:01

La justesse musicale n'a pas de frontières.

Certes, Chers Axel et Cédric, vos notes sont singulièrement cristallines.
Inspiration remarquable, néanmoins... Quant à la question des sentiments. Ne sont-ils que vents changeants au gré des tourmentes ?

Creusons...

Axel 04/11/2014 11:18

Le vent n’est que l’écorce d’un monde en mouvement…

Il secoue les grains de sable en surface, remodèle les dunes parfois…
Pousse les flots contre la côte ; entame les plus hautes falaises…

Mais le monde reste le monde ; chaos pour certains, cosmos pour d’autres.
Le vent participe au mariage de la terre et de l’eau ; du sable et du feu ; du ciel et des abimes.

Je n’ai rien à dire aujourd’hui qui ne soit touché de tristesse.
Il faut avoir touché le fond pour gouter à l’insondable ivresse du malheur.

Les sentiments alors ?
Ma foi, s’il faut creuser, je dirai que le cœur de ténèbres révèlera toujours une étincelle ; aussi infime puisse-t-elle être.

« On a vu souvent rejaillir le feu
D'un ancien volcan qu'on croyait trop vieux »

C’est la seule musicalité à laquelle je puisse m’accrocher encore…

Cédric 03/11/2014 10:49

L'amour est éternel.

L'amour n'est pas un sentiment.

Les sentiments sont toujours fluctuant, vont, partent et reviennent.

L'amour est le climat, les sentiments en sont les saisons.

Nous sommes la vie, la vie est amour, amour inconditionnel.

Aucun sermon dans ces mots !! ;-) Juste une inspiration que j'ai laissé s'exprimer. ;-)

Axel 03/11/2014 08:45

Le vague à l’âme inconsolable…
Grisaille à la saveur impénétrable.

Jour de novembre.

Ou l’oiseau s’est réfugié sous son arbre…
Mais les feuilles s’épuisent en palabres.

Jour de Novembre.

A espérer des printemps à venir…
Qu’aucune ombre ne saura ternir.
Baumes sur nos cœurs…
Pour éponger nos malheurs.

= = = = =

Par un effet de choc en retour, me revient en tête ce magnifique poème que m’avait gentiment envoyé Ewa dans les premiers jours de septembre. Une traduction du russe je crois – il m’avait alors bouleversé :

nous avons une histoire et les ruines de nos nids
et des maisons très savamment tapissées de duvet
et une école de chant qui comme nous le croyons
survivra à des nuées d’étoiles muettes et peu mélodieuses
- lorsque l’oiseau meurt cela fait un trou dans le ciel
par lequel de la poudre grise se répand sur le vert de la terre -
[…]
toi qui lis un livre sous l’arbre
et qui es un oiseau parmi les hommes
cette plume est pour toi - si tu peux
écris une élégie sur ma mort
garde la plume elle a les couleurs
de la peur de l’amour et du désespoir
avec elle tu écriras peut-être un poème
sur le sort des oiseaux en des temps rigoureux

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique