Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 16:18

Clin d’œil – David Spergel


Etienne Klein – Gamov la mastication des vaches. Ecole Centrale de Paris  N° 9

Cédric Villani – Le mouton noir. Visages.

Etienne Klein - Le fond diffus cosmologique. Ecole Centrale N° 5

Visages - Cédric Villani - Invention du laser.

Etienne Klein - Peut-on avoir raison contre les faits ? Ecole Centrale N° 4

Wolfgang Pauli - la découverte du neutrino. Ecole Centrale N° 6 - Etienne Klein

 

 

 

 

Le paradoxe du chat beurré.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans humour
commenter cet article

commentaires

Le chêne parlant 09/11/2013 08:31


Cher Nuage, 


 


Des pédagogues  par accident ont l’habitude d’évoquer cet adage non Darwinien mais certainement Nietzschéen  qu’est le règne du solide à leurs enfants. « Il faut se battre dans la vie.
» « Que périssent les faibles et les ratés. »


Aussi un jour de force moins précaire ou de folie passagère – la catégorie vertement citée interroge le géniteur sur les raisons de sa présence sur terre.


La réponse ne tarde pas à couler : « C’est maman qui voulait. »


 


Entre le fait d’être voulu ou celui de n’être point le fruit d’un pur hasard, lequel de ces deux points est le plus  décevant ?


 


Vouloir procréer la faiblesse avec tant d’abnégation n’est pas la moindre des contradictions humaines.


 


L’automne n’est pas la saison colorée d’or, mordorée, que l’on vente à langueur de poésie,  


C’est celle de la ruine des arbres.


Avec les notes fanées de l’hiver, le gel passe, les branchages cassent, ça risque de s’aggraver. 



Une sur-fourmi nietzschéenne en pleine action d'élimination des branchages inutiles. 


 




Nuageneuf 07/11/2013 12:34


 


17 jours sans vous lire...Tout va bien Chère Virginie ?

Le chêne parlant 02/11/2013 11:36


Vous êtes tout pardonné, cher Nuage.


 


Bon week-end à vous, amicalement, Virginie

Nuageneuf 02/11/2013 11:05


 


Chère Virginie,


 


Passionnant ce que vous affirmez là. On adhère totalement. J'ai toujours ressenti les évidences que vous affirmez, depuis mon enfance, et sans n'y rien connaître, combien de fois fus-je moqué
pour soutenir -avec mes moyens ridicules- ces évidences. Merci de cette communication fabuleusement réconfortante et désolé en ce domaine de n'avoir aucun talent à m'exprimer mieux que par ces
répétitions et ce style enfantin.


 


 

le chêne parlant 02/11/2013 11:03


 


Chers Nuage et Cédric,


 


Le besoin de se trouver des points de départ, d’arrivée, des points focalisés est sans doute le propre de l’homme occidental. L’homo atomos a besoin de se sentir centre du monde, du système
solaire, de l’univers. 


Que les scientifiques aient soutenu si longtemps l’inexistence de planètes hors système solaire sous prétexte de ne les avoir encore observées m’a toujours laissée pantoise.


« C’est complètement irrationnel. » comme le souligne Etienne Klein. 


A l’évidence, la science avance sur des projections, des constructions de l’esprit. Et si une loi physique sonne faux c’est justement parce qu’elle échappe à notre ordinaire observable.


A l’évidence, la présence des matières gazeuses et solides un peu partout dans l’univers, ajoutée à la constance des lois physiques, étaient l’indication – solide si je puis dire – de formations
d’agglomérats tel que le nôtre un peu partout dans l’espace. 


 


Depuis, on n’arrête de détecter des planètes. 


 


Dernier sujet tabou : admettre que la vie puisse émerger ailleurs. 


 


Comment ? Nous ne serions donc pas seuls ? Aucun scientifique quel que soit l’émission (radio – télévision -… ) n’ose avancer cette possibilité. Encore récemment, sur une plage scientifique très
respectable, un chercheur en biologie a argué de ceci  :  « les constantes nécessaires à la vie sont trop précises,  trop fines. »  et encore cela : « c’est trop improbable »
- enfin, cerise – consternante - sur le gâteau : « On ne l’a jamais observé. » 


Tout indique au contraire, que le vie – quel qu’en soit sa forme - fourmille partout. 


Nous ne sommes donc pas seuls. 


Pourquoi n’observe-t-on rien de cette potentialité ?


En vertu :


1) de l’expansion de l’univers qui rend les distances phénoménales.


2) De l’équation d’Einstein E = MC2, laquelle indique qu’un élément composé de matière atteignant cette vitesse se transforme en énergie. Impossible donc de les jamais atteindre en une vie
d’homme (ni même en des centaines) la galaxie la plus proche. Pour mémoire, cette dernière est située à environ 2,55 millions d'années-lumière du Soleil, dans la constellation d'Andromède.


 Il faudrait 70 millions d’années pour aller jusqu’à Proxima du Centaure
à 100 KM / heure. (cf vidéo vie : 8 minutes - distances : 9 mn 27)


3) De notre taille (nous sommes une micro particule au regard de l’univers.)


 


Notre taille… un nano-cahot dénué de sacré


L’homo-ego mettra encore des milliards d’années avant de le concevoir. 


 


Merci de vos courriels, désolée de cette réponse tardive -  bon week-end à vous.

Nuageneuf 29/10/2013 18:24


Chère Virginie,


Avant qu'un nouveau billet arrive, je vous remercie d'avoir republié E.K et notre cher Vilieni; c'est toujours génial de les retrouver grace à vous et on ne s'en lasse pas. C'est vrai, pas
évident de les retrouver dans votre blog et donc c'était une riche idée. 


A tantôt, portez-vous bien. Amitiés de jm

Cédric 21/10/2013 14:59


 


Amusante cette petite compilation ! :-)


 


Pris dans l'élan, j'ai regardé d'autres vidéos d'Etienne Klein, dont une à propos de l'origine de l'univers.


 


Je recopie les derniers mots qu'il prononce et que j'aime beaucoup :


"Il se pourrait qu'il y ait toujours eu quelque chose."


 


Au plaisir. :-)

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique