Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 15:34

« La vie se ramène pour nous à ce que nous pouvons en concevoir. 

Alesia-vercingetorix-jules-cesar.jpgAux yeux du paysan, pour lequel son champ est tout au monde,

 ce champ est un empire. 

Aux yeux de César, pour qui son empire est encore peu de chose, 

cet empire n’est qu’un champ. 

En fait, nous ne possédons jamais que nos impressions ; 

c’est donc sur elles, et non sur ce qu’elles perçoivent, 

que nous devons fonder la réalité de notre existence. 

(Cela ne me vient à propos de rien en particulier.) » 

27 juin 1930 . 

Fernando Pessoa (1) p102. 

 

 

De la guerre des Gaules au « Tour de France par deux enfants » – en passant par les ouvrages des ‘lumières’ l’étude de l’histoire semble irrémédiablement liée aux livres.

« Plutarque   écrivain grec qui a vécu aux 1er et IIième siècles après Jésus-Christ, – écrit Alain Corbin - a laissé un magnifique ouvrage intitulé Vies parallèles, dans lequel il compare, deux à deux, les plus grands héros de l’Antiquité grecque et latine. Il a ainsi fourni à de nombreux siècles une série de biographies exemplaires, un modèle d’écriture et le goût d’une histoire consacrée spécifiquement aux héros et aux grands hommes. Aucun livre, peut-être, n’a davantage guidé l’admiration et pesé sur les comportements virils. » (2) p 15.

 

Au reste, comment rendre compte des actions humaines, de leur fureur si ce n’est par la puissance des textes et images ? Qui mieux que ces « classiques » pour rendre intelligible la syntaxe des mouvements, les verbes des affrontements, souligner les antagonismes, éclairer les subtilités ? Les tableaux (Delacroix y excelle) et les documents authentiques constituent des essentiels. Leurs récits laissent de vifs souvenirs dans nos mémoires, restent des incontournables.

 

Outre les sorties pédagogiques – les extraits de films bien choisis - il existe cependant un autre tournant, un nouveau  biais possible. 

 eau-farine.jpg eau-farine-ocre.jpg

Une discipline – dans cet abîme de recherches universitaires - voit le jour.

Il s’agit de ‘L’archéologie expérimentale’.

Cette  pratique de terrain ne se contente plus de fouiller, d’observer, d’émettre des hypothèses pour interpréter, puis reconstituer. Pleine de reconnaissance et d’interprétation des gestes - elle se fait expérimentale - jette la saveur du faire sur l’histoire. Partant des décombres, elle en cerne les objets, débris, les extrait, les reproduit – selon des procédés authentiques - à fin  de former une réflexion plus profonde.  


Jacques Pelegrin est un spécialiste de cette appropriation par le geste. 

À partir de la découverte d'un atelier de taille dans le Tardenois, le chercheur au CNRS explique comment et pourquoi les hommes du Mésolithique final taillaient le silex.

taille-silex---Jacques-pelegrin.JPG

(Pour voir la vidéo : cliquer sur l'image.)

Il imite à l’identique, reconstitue. Procède pas à pas, aptitude après aptitude, s’approprie les compétences, qualifications, talents de nos ancêtres.

Se laisse conduire par la précision des mouvements, décrypte leur logique, en restitue la richesse, la finesse, retrouve l’essence des choses. Ensuite - plein de la profondeur des techniques – le Directeur de recherche piège les erreurs d’interprétations, libère ses réflexions, approfondit son érudition et ses savoirs.

 

Cette traduction en acte donne des résultats parfois inattendus.

calques-et-modeles.jpgtracer-le-contour--puis-utiliser-l-ocre.jpg

 

Bien sûr, « sentir » l’histoire par l’expérience – est sans miracle.  

 

Il s’agit d’une proposition, laquelle contribue à rendre plus nette une réalité ancienne. Crée un choc de  rencontre, amorce des évocations parfois inexistantes, favorise l’appréciation des complexités, crée des vibrations. 

 

Le but est d’éprouver, ressentir, restituer, vaincre les résistances. Rendre proche le lointain. Accessible l’inaccessibles. Une action appréciable par ses côtés fédérateurs*, concrets – remède aux barrières abstraites qui plongent certains élèves encore immatures** dans la confusion et l’accablement.

 

En prendre plein les yeux, plein la tête.

 

                                                             Devenir des porteurs de lumière

 

 Ca prend forme presque fini

 

 

 

.

      ------------------

      Vidéo :

 

 

      Chauvet – Utiliser les aspérités de la grotte….

 

 

Le proto-cinéma de la grotte Chauvet.

 

La-grotte-Chauvet---visite---cliquer-sur-l-image-JPG

 

---------------------

 

 

* « C’est seulement en s’engageant vers une activité commune dans laquelle l’usage que l’on fait des matériaux et des outils renvoie consciemment à l’usage que les autres font de leurs capacités et de leurs instruments, que l’on peut parvenir à diriger socialement les dispositions d’un individu. » John Dewey, p 119.

– Démocratie et Education, Armand Colin, Paris, 2011, ISBN : 978-2-200-27265-4

[L’exclusive du « seulement » et le terme « diriger » me gênent.]

 

** Immature n’a rien de péjoratif. Chez John Dewey, cela exprime un potentiel de maturation. Une aptitude à se développer. Un « pouvoir de croître ».

P 121 : La condition première de la croissance est l’immaturité. Cela peut paraître n’être qu’un truisme, puisque l’on dit qu’un être ne peut se développer que dans un domaine où il n’est pas développé. Mais le préfixe « im » dans le mot « immaturité » signifie quelque chose de positif, non pas simplement un vide ou un manque. […] Or, quand nous disons que l’immaturité signifie la possibilité de croissance, nous ne faisons pas allusion à l’absence de pouvoir qui peut exister à une période ultérieure : nous exprimons une force réellement présente – l’aptitude à se développer.

 

(1) Fernando Pessoa – Le livre de l’intranquillité. Christian Bourgois éditeur. 1999. ISBN : 2-267-01516-1

 

(2) Alain Corbin – Les héros de l’histoire de France , expliqués à mon fils, Seuil, Paris, 2011, isbn : 978-2-02-103665-7 

 

-----------------------

      Grotte Chauvet en 3 D.

 

     Tautavel

      ---------------

SITES  - Préparations, séances, etc.

 

Séance "le paléolithique" (abracadarita).

Document PDF.

 

La classe de mallory . com

 

Dossier « Apparition de l’homme » CNDP -  académie de Reims

 

Sur les traces de l’homme – cap sciences      !

 sur-les-traces-de-l-homme.JPG

 

Dossier pédagogiquel

 

Histoire. La préhistoire : L'évolution de l'homme. Roland Kara. 

 

Dossier homme de Cro-Magnon , Lutin Bazar.

 

La classe de Maxetlyly – pdf paléolithique.

 

Fée Coquelicot - Préhistoire.


Mode de vie des premiers hommes.

 

Petits cailloux   -    Séances diverses…

 

Petite prune.


Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans Arts
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique