Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 11:29

Se retenir, se surveiller, se contrôler font partie des « qualités » nécessaires à la socialisation.

 

Pourtant...  

Petite souris, Le grand livre des peurs

  (Feuilleter le livre)                                                     Entrez dans l'univers D' Emily Gravett !

 

« Tout le monde a peur de quelque chose. »

 

Enonce d’emblée l’éditeur d’Emily Gravett. Ce dernier poursuit : « Le grand livre des peurs est le livre  indispensable pour vous aider à triompher de vos peurs. Rédigé par une spécialiste du tracas en tout genre, il est le fruit d’une vie entière passée à combattre toutes sortes de peurs à l’aide d’un crayon. »

 

Clémence Coeurdevey, dans son Blog, Livr'esse du livre, interroge :

"Qui n’a jamais eu peur « des toutes petites bestioles » ? Qui n’a jamais souffert de «Où-suis-je-phobie » ou encore de « ligyrophobie » ?  Emily Gravett, tout comme dans Les Loups, son premier album, prouve encore une fois sa finesse d’expression et sa sensibilité dans un album magnifiquement illustré et truffé de détails à découvrir et redécouvrir.

Mêlant les vraies phobies et celles inventées, Emily Gravett dédramatise certaines angoisses auxquelles petits et grands peuvent être confrontés. "

   Tératophobie (peur des monstres)                                                              .

 

 

Peur d'aller se coucher (Clinophobie).

 

Peur des monstres (Tératophobie).

 

Peur des petits oublis (Dystychiphobie) 

Peur de dire que l'on fait encore pipi au lit à 9 ans (Enurésie).

Cette démarche met en évidence qu’une écriture « thérapeutique » n’est pas neuve. Les journaux intimes, romans autobiographiques jouent ce rôle. Mais également  la fonction « cathartique », c’est-à-dire cette capacité de se libérer soi-même de ses craintes, à travers la figure du personnage ou plutôt – du héros, tels Gavroche ou Harry Potter -  de la littérature n’est plus à prouver.

 

"Pour les enfants, les chevaliers de la Table Ronde sont remis au goût du jour et on voit apparaître un nouveau héros : le « petit héros ». Il leur ressemble, a leur âge mais possède un don qui lui permet de vivre des aventures extraordinaires. Il y a eu d’abord la bibliothèque rose, Les Malheurs de Sophie et la Comtesse de Ségur. Puis Chair de Poule a fait son apparition, le besoin des enfants à l’époque était de ressentir la peur, de croire à l’irrationnel. " (Figure du héros).

 

Harry-Potter--l-enfant-heros.gif
Les contes, les mythes dont se drapent les lecteurs, afin de surmonter leurs propres angoisses, sont de cette étoffe … Les peurs, les craintes sont particulièrement vives chez l'enfant en construction, celui-là même qui "découvre le monde". Un monde plein de mystères. Un monde fait de coutumes étranges, d'usages difficiles à intégrer. Un monde d'adultes pas si accueillant ni amical, qu'on pourrait le croire (la violence des images "informations ?" télévisuelles l'atteste). 

 

Le site consacré à la littérature de jeunesse de Lille 3, poursuit, à propos du "Grand livre des peurs" : "Ce livre est un très bel album, il est très travaillé et très bien illustré. L’enfant peut s’identifier ou comprendre la petite souris. Il peut aussi apprendre à surmonter ses peurs qui sont peut-être identiques à celles de cette dernière. "

     

« Souvenez-vous une peur affrontée est une peur surmontée. »

 

Plus facile à dire qu'à faire, comme nous le démontre magistralement un maître du genre, Tim Burton...  

 

 
Vincent Tim Burton VF + Paroles [KEOXPROD] par keox11

 

Essayons donc, de surmonter nos peurs...    

La carte touristique de l'île de la peurEn créant, par exemple, en collectif - il est plus aisé de surmonter ses peurs ensemble (Les angoisses sont solitaires, se démultiplient par le phénomène d'autosuggestion comme le symbolise l'animation de Tim Burton. D'où le succès thérapeutique des groupes de paroles et des thérapies de groupe : On ne se sent plus isolé, on ne se sent plus "seul au monde porteur de son problème"...) - la carte de la peur...

 

peur des oiseaux (ornithophobie) 

En découpant dans des magazines toutes les choses qui nous effraient.  

 

 

 

 

 

  

      

Pistes de travail  trouvées dans un excellent document proposé par l'Académie de besançon (cycle 3 mais adaptable au cycle 2) :

 

Etudier le champ lexical de la peur :
Langage familier  - Langage courant  - Langage soutenu...
chair  de  poule,  balise  grave, gorge  sèche,  dents  qui claquent, poils  dressés,  trouille, chocottes,  tremblote,  sang
glacé,  sueurs  froides, trouillomètre peur,  tracas,  angoisse,  être effrayé,  frissons,  stress,  transe, inquiet, terrifié, pétrifié, nerveux, adrénaline tous les mots dont le suffixe est phobie,  spasme,  nausée, tétanie, arythmie, tachycardie,  
 
Etude des noms /  adjectifs / verbes ...
Peur  /  apeuré /  apeurer  ;  tracas  /  tracassé  /  tracasser ;  angoisse  /  angoissé  /  angoisser ;  frayeur  / effrayé /  effrayer  ;  stress  /  stressé /  stresser  ;  inquiétude  /  inquiet  /  inquiéter  ;  terreur  /  terrifié /  terroriser ; pétrification / pétrifié / pétrifier ; nervosité / nerveux / énerver ; tétanie / tétanisé / tétaniser...

 

Pistes de travail :

 
Relever  les  différentes  phobies  de  la  souris :  distinguer  celles  qui sont  plausibles  et  propres  aux  souris  (phobie  des  chats,  des oiseaux…),  de  celles  qui  le  sont  moins  (isolophobie, oùsuisjeophobie…).  Constater  alors  que  les  peurs  qui  ne  sont  pas propres aux souris concernent les enfants (voir tableau ci-dessous).
Travailler  le  champ  lexical  de  la  peur ;  distinguer  langage  familier, courant, soutenu (voir tableau ci-dessous).
Relation nom / adjectif / verbe (voir tableau ci-dessous). Distinguer de ce qui est intentionnel de la part de l’auteur de ce qui ne  l’est  pas  (action  de  la  souris  dans  le  livre :  raturage,  ajout, grignotage…).
Relever  les  différents  termes  exprimant  les  phobies  donnés  par l’auteur ;  distinguer  les  conventionnels  de  ceux  inventés.  Partir  de ce travail pour établir son propre inventaire des peurs. Inventer des mots désignant des peurs en utilisant le suffixe –phobie.
Réaliser sa propre carte touristique de l’île de la peur en partant de la silhouette de l’enfant (ombre chinoise, photographie).
Relever  les  phrases  qui  comportent  des  rimes,  utiliser  ce  procédé pour  exprimer  ses  peurs  (« J’ai  des  angoisses  aiguës  devant  les
couteaux  pointus »,  « Ce  qui  se  cache  sous  mon  lit  me  donne  du souci »…).

 

Prolongement(s) :
Ecrire  son  propre  grand  livre  des  peurs  pour,  comme  le  préconise l’auteur,  noter  ses  peurs  et  les  affronter  par  le  biais  du  dessin,  de l’écriture,  du  collage  (en  travaillant  et  en  faisant  appel  à  différents
types d’écrits pour illustrer ses peurs). « Chacun peut triompher de ses peurs grâce à une expression artistique ».

 
Mise en réseau :
Etablir le grand livre des peurs des personnages de la sélection.
Billy se bile, Anthony Browne : comparer les procédés pour vaincre ses  peurs ;  (dans  ce  livre,  ce  sont  les  poupées  qui  permettent d’évacuer les tracas).

   

Emily Gravett, explique son travail...

 

Elle-même souffre de nombreuses phobies, elle a commencé son travail - par hasard - en découpant des photos, des images de ses peurs qu'elle a posées sur le bureau de sa fille. Cette dernière ayant particulièrement aimé ces images, l'auteur(e) en a fait un livre. Elle espère que vous l'aimerez et que vous prendrez plaisir à le lire...  

Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans Albums
commenter cet article

commentaires

constance 07/11/2011 12:55


Merci pour cet article. Le livre de la petite souris, je crois que je sais parfaitement à qui l'offrir :-))


Le chêne parlant 09/11/2011 10:57



Merci ...


 Contre l'obscure peur du noir, mieux vaut allumer tout grand les lumières.


Amicalement, Virginie.



Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique