Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 16:28

Divinités hybrides - Ancienne Egypte - Projet correspondance CE1/ CLIS - Histoire/ Arts Plastiques « Mon instinct me dit

que ma tête est un organe pour creuser,
 comme d'autres créatures emploient leurs groins

et pattes de devant,
 et avec elle voudrais-je miner

et creuser ma route à travers ces collines. »
Henry David Thoreau, Walden ou la vie dans les bois.
P 115-116

  

Le thème des animaux est un grand classique à l’école.

« Bien des naturalistes ont souligné l’analogie entre traces fossiles et traces écrites… » (2) p 12.


Edward Hitchcock entreposait (1868) ses plaques porteuses des « hiéroglyphes de la nature » dans l’ «  Appleton Cabinet » de l’Amherst Collège. Ces dernières « étaient – explique Claudine Cohen - inclinées vers les fenêtres pour être lues à la lumière du jour. » (2) P 40.

 

Il avait également « fait relier par une armatureLe livre des traces d'edward Hitchcock  de métal plusieurs plaques de grès portant des empreintes enfoncées dans les strates successives. » (2) p 44.

 

 La symbolique des traces, empreintes, peintures  est très forte. L’art rupestre en témoigne.

 

L’animal permet d’aborder tout à la fois des objets symboliques « miroirs de la société » ou plus concrets. Des Arts plastiques (chimères, enluminures, animaux du moyen-âge, etc.) en passant par le français (fables, enluminures, écriture d’un conte médiéval, etc.), l’histoire ou encore la biologie.   

   

Le sorcier de la grotte des Trois-Frères en Ariège (25000 ans BP) - relevé par l'abbé BreuilL'Académie de Nice nous propose un document pédagogique très intéressant concernant la : 
 

                       « Symbolique animale »
 
"De tout temps - écrivent-ils - les animaux ont proliféré dans les rêves, les religions et les Arts. petit-sorcier-grotte-3-freres-hor["sorcier dansant" en chasseur rampant à l'affût.]
 

Une symbolique forte leur est attachée.
                     L’animal symbolise  : 
•  Les forces spirituelles (Dieux égyptiens à têtes d’animaux, colombe représentant l’Esprit Saint…)
•  Les forces matérielles (élevages, labours…)
•  Les forces cosmiques (zodiaque…)
 
Au Paléolithique supérieur apparaissent les premières figurations créées par la main de l’homme. La représentation animale y est présente et devance la représentation humaine.
 
En Egypte, de nombreuses momies animales ont été retrouvées : on y vénérait les animaux divins (chats, crocodiles, faucons,
ibis…).Les Dieux avaient des têtes d’animaux et inspiraient crainte et respect. Certains animaux y étaient vénérés comme les chats
qui protégeaient les greniers à grain des rats. 

 

Voici l'affiche réalisée par les CE1 / CLIS : 


 divinites-hybrides---ancienne-egypte-7.jpg
 

En Chine, seuls les animaux sauvages sont doués de pouvoirs. Les temples shintoïstes sont gardés par des animaux fabuleux
(centaures à deux bustes, tigres à huit têtes..). 
 
Chez les hindouistes, les animaux sont considérés comme des réincarnations humaines. Aujourd’hui encore des milliers de rats
sont vénérés et nourris d’offrandes au temple des rats à Bikaner en Inde. 
 
Chez les Celtes, l’animal a valeur de symbole ; à chaque animal est associée une qualité. »

 

La BNF nous présente une vidéo consacrée aux monstres :

 

Monstres médievaux - BNF - Cliquez sur l'image.  

En outre, il existe également une dimension affective qui n'est pas négligeable.   
 

Histoire des arts et culture médiévale :

 

Un document pédagogique d'une exceptionnelle qualité a été réalisé par Gilles Pivard - et Tapisserie de Bayeux- représentations de fables.offert en ligne par l'Académie de Caen.

 

Un scénario afin d'écrire un conte (Brigitte Coudray - Jean-françois levêque - CM2) est disponible également  et mis en ligne par l'Académie d'Amien.

 

Académie de Bordeaux : propositions d'animaux hybrides.

chevalator : animal hybride 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collège René Soubaigné.

  Elephange - Collège René Soubaigné 

 Mythologie - Bestiaire - document pédagogique proposé par l'Académie de Poitiers.

 

 

 

 

 

 

 

  

(1) Henry David Thoreau, Walden ou la vie dans les bois, L'imaginaire Gallimard, 2009, Mesnil-sur-l'Estrée .

(2) Claudine Cohen – La méthode Zadig, La trace, le fossile, la preuve – science ouverte, Seuil, Paris, 2011.

 

 

---------------------------------

Sites

 

Arts plastiques : Ressources en arts plastiques, CRDP de Strasbourg. (Hybrides I et II).

Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans Histoire - Préhistoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique