Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 06:55

dennis_ziliotto13.jpgEntre deux plats de civets d’autruches (coriaces),

trois conversations familiales difficiles à avaler

et cinq cadeaux (points Cora - impossibles à refourguer – mais qu’il va falloir - éducation oblige - exposer sur votre table basse)

vous aurez sans doute besoin de quelques moments de détente…

 

Kerry-Skarbakka---Stairs---2002.jpg

Une pointe de fantaisie jetée sur votre vie mortelle…

 

Fêtes attention, une chute - un jour de réveillon - est si vite arrivée. 

 

Animations 100% talent made in France, de quoi faire rougir Hollywood. 

 

Lab... Humour : 

"…seule une pensée superficielle mérite l’attention, à commencer chez le penseur lui-même. « la forme aurait dit Victor Hugo, c’est le fond qui remonte à la surface. »

[La pensée]… on ne lit d’abord en soi que celle de ses aînés et, évidemment, celle de ses maîtres. Pas de pensée propre qui ne soit une appropriation, voire une expropriation ; pas de pensée nouvelle qui ne soit une reprise. 

C’est le style ou le ton qui fera, peut-être, l’originalité de ce que l’on écrit et qui, comme cela est souhaitable, fera l’agrément du lecteur." Frédéric Schiffter, (1) p 16.


 

 

Mortys...  (Humour noir)

"La vie, Messieurs, est une tueuse en série qui n’épargne personne et je n’ai pas plus que vous le temps d’apprendre à vivre et à mourir." Frédéric Schiffter (1).

 

 

Infection... (Humour)

« Toute philosophie est une philosophie de façade […] Toute philosophie dissimule aussi une philosophie ; toute opinion est aussi une cachette, toute parole aussi est un masque. » Par delà le bien et le mal § 289.  Patric Wotling, (4), p 84-85. 

 


Phobie derrière la porte...

" Nietzsche souligne de manière privilégiée le rôle de l’affect, de l’émotion, de la passion – qui évoquent simultanément ces deux déterminations – lorsqu’il s’efforce de montrer que la pensée consciente est engendrée par les échanges de ces instances infra-conscientes multiples, dont la communauté organisée forme ce que nous appelons notre corps : «  Les pensées sont signes d’un jeu et d’un combat des affects (der Affekte) : elles restent toujours liées à leurs racines cachées. »" Patrick Wotling – La pensée du sous-sol – Allia (4), p 55. 


 

 Dans la tête...

" Chercher le sens de la vie ? Autant poursuivre le vent. " (1) p 102.

 

 

 Sombre et magnifique...

" Quand elle s’exprime, la lucidité ajoute à la dureté du réel." Frédéric Schiffter.

"ce qui advient à l’existence, ce en quoi consiste son « être » propre, n’a aucune chance ni possibilité de durer, comme il n’a aucune chance ni possibilité d’occuper une place appréciable dans l’infinité de l’espace." Clément Rosset, La force majeure (3) p 22.

 

 

 Sauvés par la science...  (Humour)...
"… comme s’il pouvait suffire d’une découverte scientifique ou d’une meilleure organisation sociale pour arracher les hommes à leur nature insignifiante et éphémère, autant dire d’une amélioration de l’éclairage municipal pour triompher du cancer et de la mort." Clément Rosset (3) p 29.

 

Appuyer sur le bouton...  

"On dit alors communément : ils en sont venus à se détester pour des questions d’argent. Mais la vérité est inverse : ils en sont venus à se heurter sur des questions d’argent parce qu’ils se détestaient. Ce n’est pas le problème d’argent qui provoque la haine mais la haine qui provoque le problème d’argent. De même l’accumulation d’amour en quoi consiste la joie est au fond étrangère à toutes les causes qui la provoquent, même s’il lui arrive de ne devenir manifeste qu’à l’occasion de telle ou telle satisfaction particulière. C’est pourquoi on peut parler ici, encore que l’expression semble heurter la logique, de cause inférieure à son effet : la cause étant si l’on peut dire non pas productrice mais simple révélatrice d’un « effet », ou plutôt d’un fait préexistant à elle." Clément Rosset, La force majeure, (3) p 12.

 

 

 Entreprise privée (Parodie)...

     " Par « jeux de langage », Wittgenstein ne désigne pas seulement des formes convenues de discours, mais des habitudes ou des stéréotypies d’expression si bien établies, si solidement intégrées dans le psychisme, que ceux qui en usent et le perpétuent n’éprouvent jamais le besoin d’en interroger la pertinence.  Pareil à une idéologie , soit un ensemble de représentations fantasmatiques du réel suggérées par des mots dénués de signification à force d’en dire trop et répétés en toutes circonstances, un « jeu de langage » enferme ses « joueurs », ou ses adeptes, dans une logique exempte de toute tentation ironique. Leur « forme de vie », dès lors, n’est autre que le sérieux. Si, en effet, rien n’est moins sujet à l’ironie qu’un « jeu de langage », ce n’est pas parce que, comme dans tout jeu, les joueurs oublient que ce n’est qu’un jeu, mais parce qu’ils désirent que ce soit tout sauf un jeu et se comportent comme s’ils ne jouaient pas – définition exacte de ce mode d’automystification appelé l’esprit de sérieux. " Frédéric Schiffter (2) p 84. 


 

Electrochoc (Parodie)...

".. le fanatisme, et avec lui toutes les formes de déchaînement brutal des instincts, représente un symptôme de faiblesse : c’est parce qu’il n’a pas la force nécessaire pour spiritualiser que le décadent succombe à la violence d’un affect – en l’occurrence la haine-, et qu’il se montre incapable de maîtriser cet affect en le sublimant. Ce qui caractérise au contraire la véritable puissance, c’est précisément le fait de parvenir à maîtriser les passions les plus fortes et à leur imposer une direction nouvelle."  Patrick Wotling, (4), p 96.    

 

 

Aubade pour un oiseau...  (Poésie). 

"Loin de prétendre à la scientificité, toute la psychologie nietzschéenne est en un sens métaphorique."  Patrick Wotling – La pensée du sous-sol, p 59.

 

 

            Puis, après un repas bien arrosé.... Un petit geste pour la planète... un grand geste pour l'humanité...

bouteilles-sapins.jpg

 

Etat d'apesanteur de lendemain de fête... 

      ....

"En conclusion – et tant pis si, selon Flaubert, « la bêtise consiste à conclure » -, je dirais que seule la mélancolie, la « maladie du temps », incline un mortel à méditer sur sa vie et qu’il en existe deux formes. L’une lui laisse entrevoir un ailleurs à travers les trouées de la nostalgie et de l’espoir ; l’autre ne lui fait voir rien de neuf sous les nuages. Je suis passé de la première à la seconde comme on passe d’un jour gris à la nuit, quand les yeux sont peu à peu contraints à davantage de clairvoyance. J’ignore ce que le lecteur retiendra de ces pages écrites par un ego triste dont la vie spirituelle oscille de l’aboulie aux convulsions. Peut-être quelques formules qu’il saura placer dans un dîner en ville, à un moment où la conversation s’éteint – combler un vide par du vent, beau destin, en somme, pour les mots d’un auteur."

 Frédéric Schiffter in Frédéric Schiffter – (1) Sur le blabla et le chichi des philosophes, p 104. 

(2) Le bluff éthique – Frédéric schiffter – J’ai lu, essai 

(3) Clément Rosset – La force majeure – Les éditions de minuit – collection critique  .

(4) Patrick Wotling – La pensée du sous-sol – Allia. 


Offrez des livres...

jf_rauzier00b.jpg

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans humour
commenter cet article

commentaires

snoring mouth guard 11/06/2014 11:58

It was a very interesting video. I think it is the perfect video to have a celebration at the Christmas time. The animation is 100% France made and I am really impressed with it. Thanks for sharing the video as well as the post.

The speaking oak 12/06/2014 06:27

Dear snoring mouth guard,

The imagination is boundless.
The humor crosses plains and oceans.

Thank you very much for your passages.

De ciel et d'eau 25/12/2012 07:57


« Un lieu pour rêver – une grande promenade – où l’on erre à l’intérieur.


Chaque chose se déduit l’une de l’autre. 


Un échange… On est sur quelque chose qui tient. » Louttre B, fils de Roger Bissière.


 


« toujours dans « Le cas Wagner » et à propos de Carmen, comme par un effet lui-même bienheureux du bonheur dispensé par l’écoute musicale, soit comme une réflexion suscitée par le bonheur
musical et qui n’aurait jamais été ainsi « réfléchie » sans l’appoint de ce dernier : « Comme une telle œuvre vous rend parfait ! On en devient soi-même un « chef-d’œuvre »… Et, de fait, chaque
fois que j’ai entendu Carmen, je me suis senti plus philosophe, qu’il ne me semble d’habitude : rendu si indulgent, si heureux, si indien, si rassis… A-t-on remarqué à quel point la musique rend
l’esprit libre ? Donne des ailes à la pensée ? Que plus on devient musicien, plus on devient philosophe ? … Le ciel gris de l’abstraction comme zébré d’éclairs ; la lumière assez forte pour faire
apparaître le filigrane des choses ; les grands problèmes si proches qu’on croirait les saisir, le monde embrassé du regard comme du haut d’une montagne. Je viens de définir la passion
philosophique. » p 49. Clément Rosset – La force majeure





 Marcin Sacha. 


 


La musicalité est un bleu du ciel.


 


Merci de vos belles lignes, cher Frédéric,


Le meilleur – également – pour vous,


Sincères pensées,


Virginie.

Frédéric Schiffter 24/12/2012 17:02


 "C'est pour l'écrivain une surprise toujours renouvelée que son livre continue à vivre de sa vie propre dès
qu'il s'est détaché de lui; il a l'impression qu'aurait un insecte dont une partie se serait séparée pour aller désormais suivre son propre chemin. Il se peut qu'il l'oublie presque complètement,
qu'il s'élève au-dessus des idées qu'il y a mises, qu'il ne les comprenne même plus et qu'il ait perdu les ailes dont le vol l'emportait du temps qu'il méditait ce livre : celui-ci cherche
cependant ses lecteurs, allume la vie, inspire la joie, l'effroi, engendre de nouvelles œuvres, devient l'âme de quelques desseins, de certains actes — bref, il vit comme un être doué d'une âme
et d'esprit et, pourtant, ce n'est pas une personne."





Friedrich Nietzsche

Merci pour ces signes d'amitié, chère Virginie.

Le meilleur pour vous,


 


Frédéric

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique