Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 13:22

akli.jpg

 


 

Akli cp 01

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans Albums - Etudes
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 16:50

Réalisé à partir d’une visite au « Centre préhistorique du Thot. » et d’une conférence à la grotte de « Lascaux ».


  Peintures pariétales en classe   Le-thot.jpg

Questions préalables (mise en contexte, situation) 

  

Qui  a fait les dessins sur les parois des grottes ?
    « Les hommes (au sens de masculin) » ,
Pourquoi les hommes ?
     « Les femmes ça fait du travail facile, de la couture… »
A quoi servait de faire des dessins pour les hommes préhistoriques ?
      « A occuper leur temps,
      A raconter leur journée… »

  Peinture pariétale.

 

 Présentation d’une reproduction de peinture pariétale.

- Comment est représenté l’animal ? (Source images : Viviart.free.fr)

 

De profil, un seul œil,   Lascaux renneChauvet tete de chevaux

Lascaux cheval 

     

 

 

 

 

 

(Lascaux, renne)    (Chauvet, têtes chevaux)  (Lascaux, cheval)                                          

                                              

mais 2 cornes (une en forme de C et une en forme de S),
4 pattes (pour marquer la perspective, la patte de derrière semble détachée du corps : il y a un « blanc » ou un espace) Licorne.JPG

Bison.JPG 

           

 

 

 

    

(Licorne - taureau, Lascaux)  (Bison, Chauvet)         

 

Peinture chevalLa ligne du sol n’est pas marquée (ou rarement, quand elle l’est, il s’agit d’une faille naturelle, utilisée par les hommes de la préhistoire),
les contours sont nets, dénués de ratures,

 

l’intérieur est rempli ensuite (parfois de manière incomplète, ce qui augmente encore l’impression de volume).

 

Ce qui n’est pas visible mais que l’enseignant doit préciser en comparant des reproductions qui seraient plus explicites ou en allant visiter en informatique le site de la grotte de Lascaux :

Les hommes de la préhistoire ont utilisé les anfractuosités (volumes : creux, bosses, etc.)  de la grotte pour  rendre leur animal réaliste, voire vivant.


Superposition de chevaux : « Les Combarelles ».

Combarelle---superposition.JPGAux Combarelles, les représentations sont gravées dans la pierre.

A la lumière d’une lampe à huile, cela devait être d’autant plus saisissant. 

 

Les symboles

 

cheval-symbole.JPGLascaux (signe/symbole visible au dessus du cheval (Le cheval de Przewalski)).
A droite : Psychogramme surmontant un des chevaux du diverticule axial de la grotte de Lascaux.   Symbole.JPG

  

Vache-qui-tombe.JPGLascaux (« La vache qui tombe », signe/ symbole dit « réticulé » - c’est-à-dire marqué de lignes entrecroisées à la manière d’un réseau - visible à gauche :  quadrillage non clos)


 

 

Formes.JPGLascaux : formes quadrangulaires en forme…  de « damier peint ».
Les signes (bâtonnets simples, complexes, assemblés en formes quadrangulaires ; points, V, tectiformes, triangles etc.

 

Les symboles ou signes (carré, triangle, V, damier, points noirs, etc.) jouaient un rôle déterminant .
Précision : le signe n’était pas nominatif mais indiquait peut-être une communauté d’individus, un groupe d’appartenance (signe clanique).
 

 

Que peut-on en conclure ?
Les hommes de la préhistoire n’ont pas fait n’importe quoi.
On peut même dire qu’ils étaient « experts ».

- Peut-on parler « d’Art Pariétal » ?
Oui et Non.
Oui : les dessins sont experts, donc, à nos yeux,  il s’agit bien d’un « Art ».
Non : La notion « d’Art » n’existait pas à l’époque. Il s’agit d’une projection a posteriori.
Ces représentations n’étaient pas réalisées « pour faire beau ».
Au reste, elles se situent dans des endroits inaccessibles. Il fallait ramper dans des boyaux très longs, dénués de lumière. Donc ces représentations n’avaient pas vocation à être vues ! par un admirateur.
C’est la raison pour laquelle, on pense qu’elles avaient une valeur symbolique ou sacrée, sans doute liée à des croyances, voire des « contes ».
Les préhistoriens divergent sur les interprétations à en donner. La question reste entière. Saura-t-on un jour les interpréter de manière définitive ? On peut en douter, chacun y projetant ses propres « pensées ». L’absence d’écriture interdisant toute interprétation définitive.   

 
Présentation des outils.
- poils animaux,
- charbon,
- pinceaux (faits de poils et d’un bâton)
- ocres.  

 

.

Comment réaliser la fresque ?
1) s’entraîner sur des feuilles avant,
2) chercher sur le mur les « défauts » qui pourraient être utilisés (trou = œil, etc.),
3) réaliser un contour au charbon et/ ou peinture,
4) tamponner l’ocre à l’intérieur suivant l’effet recherché (du clair vers le plus foncé),
5) à l’aide d’un silex, accentuer le contour,
6) « marquer » d’un signe ou symbole.

Au-thot.jpg
Idées reçues : oublier le mammouth qui tombe dans le trou.
                       La taille des mammouths était égale à celles des éléphants d’Afrique.
                       Les hommes de la préhistoire ne vivaient pas dans des grottes mais dans des abris sous roche (en effet, les grottes sont froides. Par où sortirait la fumée ? La fumée intoxiquerait les hommes , la combustion serait impossible par manque d’oxygène une fois le CO2 échappé.)

 


 Livres :

livre-prehistoire.JPGLa préhistoire au temps de l’âge de glace (ed des 4 fleuves) isbn : 978 284196793-3 
18 euros.
 

Une première approche pour les plus jeunes. Le livre est « animé ».

 

 

Lascaux-livre.JPGLascaux, histoire d’une découverte, Christian Jégou, Marylène Pathou-Mathis,  Fleurus édition.
ISBN : 978-2215054795
20 euros.


Les aquarelles sont d’une grande qualité. Une œuvre à savourer…

 

 


Sites à consulter et/ ou voir :

 

Visite de la grotte en « 3 D » !


Groupe de 6 personnes avec guide archéologue, donc, pensez à réserver !


Le Thot (animation : peinture pariétale).


La grotte préhistorique de Rouffignac.


La grotte du sorcier.

 

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans Histoire - Préhistoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique