Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 20:20
Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant

Tous les universitaires sont-ils rébarbatifs ? Peu clairs ?

Le spécialiste en littérature Yves Citton est le contre-exemple du professeur extrêmement ennuyeux. L’homme est une résistance au flou. Le contraire du détachement. C’est-à-dire l’inverse de la non-sagesse et de l’éloignement.

Tous ses discours nous emportent vers l’examen attentif des nuances … C’est une brusque bouffée d’oxygène nous extirpant des profondeurs… Un ballon subtil et léger remontant le corps entier de notre torpeur la surface de l’intelligence.

CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER A L'ARTICLE ET AUX VIDÉOS.

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant Un autre point fort est de concentrer son attention en portant un regard critique sur les choses qui piègent la société.  Par exemple, si on pense aux journaux télévisés : il semble important de décrypter les nouvelles. Que disent-elles ? Que peut-on faire face à cette avalanche de faits ? Ou devrait-on dire de tragédies ? Peut-on accroître notre puissance d’agir ? Le choix fait par les journalistes peut être profondément irritant. On se sent impuissant.  On peut s’interroger sur ce que cela nous apporte à titre personnel et plus généralement à la société.

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant Un autre point fort est de concentrer son attention en portant un regard critique sur les choses qui piègent la société. Par exemple, si on pense aux journaux télévisés : il semble important de décrypter les nouvelles. Que disent-elles ? Que peut-on faire face à cette avalanche de faits ? Ou devrait-on dire de tragédies ? Peut-on accroître notre puissance d’agir ? Le choix fait par les journalistes peut être profondément irritant. On se sent impuissant. On peut s’interroger sur ce que cela nous apporte à titre personnel et plus généralement à la société.

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant - A propos des « armes de distractions massives », tout est-il à rejeter dans les mass médias ? Regardons ce qu’il s’y passe. Arrêtons ce discours méprisant. Outre le fait que nous regardions tous ce qui est appelé une forme de « sous culture ». On peut trouver motif à penser – des formes de pensées – stimulantes dans les séries télévisées. Au reste le regard porté sur ces productions télévisées s’est modifié. Il y a de produits culturels effectivement très intéressants. Il s’agit de s’interroger sur ce qui fait leur prix.   Apprécier, n’est-ce pas donner du prix ?

Tournai, le 28 août 2015 Photos : Virginie, Le chêne parlant - A propos des « armes de distractions massives », tout est-il à rejeter dans les mass médias ? Regardons ce qu’il s’y passe. Arrêtons ce discours méprisant. Outre le fait que nous regardions tous ce qui est appelé une forme de « sous culture ». On peut trouver motif à penser – des formes de pensées – stimulantes dans les séries télévisées. Au reste le regard porté sur ces productions télévisées s’est modifié. Il y a de produits culturels effectivement très intéressants. Il s’agit de s’interroger sur ce qui fait leur prix. Apprécier, n’est-ce pas donner du prix ?

En partenariat avec Slow Classes                 http://www.slowclasses.com/

En partenariat avec Slow Classes http://www.slowclasses.com/

Repost 0
Published by Le chêne parlant
commenter cet article
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 04:55
Stefan Heilemann - Aka Heile

Stefan Heilemann - Aka Heile

Au pays de la vérité, les anges sont clairement du côté du bien et les menteurs – quant à eux - planqués traîtreusement derrière le mal obscur. Dans cette merveille en noir et blanc, la reine de l’authenticité aurait pour marraines - la pureté, la franchise, la loyauté  - et pour cousines - la  sincérité, l’honnêteté, la droiture -.
Mais tout est-il réellement pour le mieux dans le meilleur des contes possibles ?

 

Accéder à l'article en cliquant ICI

 

Humour - Philo...

L’impératif de vérité de Kant critiqué par Benjamin Constant - Texte lu par Marie-Julie Parmentier Extrait du « Gai savoir » - Raphaël Enthoven et Paola Raiman Le Mensonge : la querelle Kant / Constant 28 du 02.06.2013

Marie-Julie Parmentier au Marathon des mots de Toulouse - 28 juin 2015 Photos :  Virginie Le chêne parlant

Marie-Julie Parmentier au Marathon des mots de Toulouse - 28 juin 2015 Photos : Virginie Le chêne parlant

Marie-Julie Parmentier au Marathon des mots de Toulouse - 28 juin 2015 Photos :  Virginie Le chêne parlant

Marie-Julie Parmentier au Marathon des mots de Toulouse - 28 juin 2015 Photos : Virginie Le chêne parlant

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans philosophie
commenter cet article
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 10:20
Tim Burton - Fight Club

Tim Burton - Fight Club

Vive la triche ? Quand l’imitation est propice à la création. Jacqueline Lichtenstein & Adèle Van Reeth

A l’école on n’a de cesse de fustiger la copie. Tantôt assimilée à de la tricherie, au désir de tromper, ou tantôt vue comme absence de réflexion, répétition du même, sorte de perroquisme stérile et stupide, une chose est sûre, L’esprit du mal cloche en elle. Aussi sonne-t-elle invariablement en fausses notes. Et conserve-t-elle – lorsqu’on l’exerce - une notation invariablement négative.

Pourtant, qu’en est-il vraiment ?

Ne peut-on créer en copiant ?

Ne faut-il construire avant de déconstruire ?

Ne doit-on s’exercer, s’exercer et s’exercer encore ? Pratiquer toujours, jusqu’à en perdre patience, jusqu’à atteindre la parfaite maîtrise de chaque ligne, le moindre trait – en matière de dessin -, jusqu’à connaître la plus imperceptible note – en matière musicale – en gros, pour le dire autrement, s’approprier des techniques et méthodes avant que de se lancer dans le mouvement de la création, de passer aux multiples improvisations ?

En ce cas, où situer l’originalité ?

Jacqueline Lichtenstein et Adèle Van Reeth  Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille "Le faux en art" -  Emission des "Nouveaux chemins de la connaissance."  Dimanche 10 novembre 2013 – Citéphilo. Photos : Virginie Le chêne parlant

Jacqueline Lichtenstein et Adèle Van Reeth Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille "Le faux en art" - Emission des "Nouveaux chemins de la connaissance." Dimanche 10 novembre 2013 – Citéphilo. Photos : Virginie Le chêne parlant

Jacqueline Lichtenstein et Adèle Van Reeth  Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille "Le faux en art" -  Emission des "Nouveaux chemins de la connaissance."  Dimanche 10 novembre 2013 – Citéphilo. Photos : Virginie Le chêne parlant

Jacqueline Lichtenstein et Adèle Van Reeth Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille "Le faux en art" - Emission des "Nouveaux chemins de la connaissance." Dimanche 10 novembre 2013 – Citéphilo. Photos : Virginie Le chêne parlant

Jacqueline Lichtenstein et Adèle Van Reeth  Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille "Le faux en art" -  Emission des "Nouveaux chemins de la connaissance."  Dimanche 10 novembre 2013 – Citéphilo. Photos : Virginie Le chêne parlant

Jacqueline Lichtenstein et Adèle Van Reeth Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille "Le faux en art" - Emission des "Nouveaux chemins de la connaissance." Dimanche 10 novembre 2013 – Citéphilo. Photos : Virginie Le chêne parlant

Repost 0
Published by Le chêne parlant
commenter cet article
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 14:41
Repost 0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 13:37
Laurent Gaudé et Aurélie Jardel - L'autre Rive -Rencontre du 27-06-15 consacrée au livre "Danser les ombres" - Photo: Virginie Chrétien - Le chêne parlant

Laurent Gaudé et Aurélie Jardel - L'autre Rive -Rencontre du 27-06-15 consacrée au livre "Danser les ombres" - Photo: Virginie Chrétien - Le chêne parlant

Pour accéder à l'article, CLIQUER ICI

Laurent Gaudé  - L'autre Rive - 27-06-15 - Photo: Virginie Chrétien - Le chêne parlant

Laurent Gaudé - L'autre Rive - 27-06-15 - Photo: Virginie Chrétien - Le chêne parlant

Laurent Gaudé et Aurélie Jardel - L'autre Rive -Rencontre du 27-06-15 consacrée au livre "Danser les ombres" - Photo: Virginie Chrétien - Le chêne parlant

Laurent Gaudé et Aurélie Jardel - L'autre Rive -Rencontre du 27-06-15 consacrée au livre "Danser les ombres" - Photo: Virginie Chrétien - Le chêne parlant

Repost 0
Published by Le chêne parlant - dans Littérature vidéos société
commenter cet article

Présentation

  • : Le chêne parlant
  • Le chêne parlant
  • : L'éclectisme au service de la pédagogie & L'art de suivre les chemins buissonniers. Blogue de Virginie Chrétien chrétien. Maître formatrice en lien avec l'ESPE de Lille. Rédactrice chez Slow Classes. Partenariat : philosophie Magazine. Écrivaine : La 6ème extinction - Virginie Oak.
  • Contact

Introduction.

L’éducation, dans son étymologie même, c’est : «Educere, ex-ducere, c’est conduire « hors de » rappelle le philosophe Henri Pena-Ruiz dans Le Philosophoire. Charles Coutel parle quant à lui d'[Educarea] ēdŭcāre ‘prendre soin de l’ignorance de l’élève’. "Le rôle de l’éducation - dit-il - c’est de me disposer à mon humanité en moi grâce à mon instruction." Ecoutons George Sand… « Mes pensées avaient pris ce cours, et je ne m'apercevais pas que cette confiance dans l'éducabilité de l'homme était fortifiée en moi par des influences extérieures. » George Sand, La mare au diable, Folio Classique, 892, P 37. Ce blogue se propose de partager des outils pédagogiques, des moments d'expériences, des savoirs, des lectures, de transmettre des informations relatives à la pédagogie ordinaire et spécialisée, des idées d’activités dans les classes allant du CP au CM2 en passant par la CLIS. Enfin, on y trouvera aussi quelques pensées plus personnelles. « Notre savoir est toujours provisoire, il n'a pas de fin. Ce n'est pas l'âge qui est le facteur déterminant de nos conceptions ; le nombre de « rencontres » que nous avons eues avec tel ou tel savoir l'est davantage, ainsi que la qualité de l'aide que nous avons eues pour les interpréter... » Britt-Mari Barth, le savoir en construction. ________________________________________________________________________________________________ 1 Le Philosophoire, L’éducation, n° 33, P16 2 P 52, Britt-Mari Barth – Le savoir en construction – Retz – Paris – 2004 – Isbn : 978725622347

Contributions et Partenariats.

Contributions gracieuses : Magazine Slow-classes. Numéro 1 Faire Mouche en géométrie et 2. Le moulinet à vent : mettre des mathématiques dans les voiles. ....... SLOW CLASSES : Slow Classes __________________________________________ Partenariat gracieux Philosophie Magazine. Philomag ________________________________________

Blogs voisins

Silapédagogie silapédagogie Aider ses élèves. com, un site de mathématiques créé par Marc Godin, chercheur en mathématiques, ce dernier est pointu et passionnant. Aider ses élèves . com Document Aider ses élèves . com - document

Emissions à écouter

___ Gai savoir Raphaël Enthoven - Paula Raiman et les indispensables Nouveaux chemins de la connaissance. Gai savoir ................................................................. Les nouveaux chemins de la connaissance - Adèle Van Reeth Les nouveaux chemins d'Adèle Van Reeth

Sites plus

Jaques Darriulat Jacques Darriulat _________________________________________ Philolog Philolog _______________________________________ Le lorgnon mélancolique. Le lorgnon mélancolique